Opium d'Arielle Dombasle

Comment voir le film d'Arielle Dombasle Opium ?

Faut-il voir ce film? Jugez-en par vous-même d'après la bande-annonce

L'avantage de ce film est que le texte est entièrement produit par un montage de citations de Cocteau, il est donc d'une grande fidélité à l'esprit du Poète, c'est-à-dire tout à fait mensonger. On ne saurait en dénoncer les incohérences puisqu'il s'agit d'une uchronie assumée; les débusquer pour qui connait l'histoire rend les choses touchantes et comiques à la fois. Par exemple les bandes d'actualité parlantes en 1921 avec leurs cartons insérés se situent dans la conitnuité de la re-sonorisation tardive du Sang d'un poète par Cocteau lui-même. Que Radiguet ressemble plus à Tadzio qu'au vrai Radiguet n'a pas plus d'importance; reste parmi les acteurs quelques personnalités qu'on est ravis de croiser comme Marisa Berenson ou Philippe Katerine. C'est en ce qui concerne les lieux que l'infidélité à un réalisme peut-être superfétatoire a cédé devant le peu de budget. Le tout reste inventif, informatif, et somme toute distrayant, une fantaisie qui, contrairement à ce que prétend la bande-annonce aurait fortement déplu aux surréalistes, comme Cocteau lui-même.